Comprendre la musique classique

La musique classique a la réputation d’être difficile à comprendre. Cette réputation est largement due au fait qu’elle a toujours été méconnue, réputée élitiste et réservée aux seuls connaisseurs. Bien entendu, tout cela est faux.

Évidemment, un connaisseur va comprendre des détails qu’un néophyte ne percevra pas mais il est tout à fait possible d’aimer une œuvre sans en comprendre ces fameux détails. A-t-on besoin de connaître les ingrédients d’un succulent dessert pour l’apprécier ? Un pâtissier professionnel sera intéressé d’apprendre comment tel confrère a réussi à adoucir l’amertume de tel fruit mais celui qui n’y connait rien en cuisine se délectera malgré tout. Mozart disait déjà dans une lettre à son père, au sujet de concertos qu’il venait d’achever : « Ici et là les connaisseurs seuls peuvent y trouver satisfaction. Pourtant de façon que les non-connaisseurs doivent en être contents sans savoir pourquoi. » (1)

Par ailleurs, le sens d’une œuvre ne s’explique pas par l’histoire de sa composition ou par les circonstances biographiques de son auteur. « La musique nous invite à pénétrer dans une vie imaginaire bien plus désirable et satisfaisante que la vie réelle ordinaire. » (2)

Frédéric Boucher, pour Une aventure musicale, mai 2011

__________________

  1. Jean-Victor Hocquard, Mozart. Seuil, collection Solfèges, 1970, p.8

  2. Anne Désesquelles, L’expression musicale. Peter Lang, 1999, p.16

Une réflexion au sujet de « Comprendre la musique classique »

  1. Ping : Liste des articles | Frédéric Boucher

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s