Festival de piano à Haïti, une remarquable initiative de Célimène Daudet

Invitée des grandes salles de concert, présente dans les plus grands festivals, Célimène Daudet est une jeune pianiste trentenaire qui ne ménage pas sa peine pour servir son art. Ses enregistrements ambitieux ont été salués par la presse qui a loué la maturité de ses interprétations. Son engagement pour la musique l’a poussée également à soutenir divers projets en France, comme le festival » Les Amateurs Virtuoses » au Théâtre du Châtelet, la promotion des nouveaux talents lors au Festival de Pâques d’Aix-en-Provence…

D’origine haïtienne par sa mère, Célimène Daudet a souhaité installer à Haïti un festival de musique classique. Certes, le pays ravagé par le tremblement de terre de 2010 est dans une situation dramatique et ses besoins semblent davantage matériels. Mais Célimène Daudet considère à juste titre que, dans telles circonstances, l’accès à la culture est une nécessité.

La suite, en cliquant ici : Au bonheur du piano

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s