Les 80 ans de Vladimir Ashkenazy

Je préparais la rédaction de cet article lorsque j’appris que Lucienne Renaudin-Vary, la jeune trompettiste révélée aux Victoires de la Musique 2015, donnait un concert en Belgique sous la direction du maître. « Alors ? » lui demandai-je quelques jours plus tard. Lucienne était visiblement émue : « Vladimir Ashkenazy est une personne adorable, précieuse, admirable. Sa gentillesse n’a d’égal que son incroyable énergie ». A 80 ans, celui qui, il y a un peu plus d’un demi-siècle, enregistrait sous la direction de Lorin Maazel le fougueux 1er concerto de Tchaïkovski, n’a en effet pas pris une ride : sa passion pour…

La suite en cliquant ici : Au bonheur du piano

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s